Spéléosecours : Samedi 28 Novembre : Grotte Nouvelle

Compte rendu de la sortie SpéléoSecours du Samedi 28 Novembre à la grotte nouvelle.

Par Grincheux

Participants : Guillaume (Vallon), Karine (Vallon),Stéphane Tocino (orgnac), Rémy (Aubenas), Noé (Aubenas) Jérôme (Privas), Stéphane (Orgnac), Gaëlle (Privas).

Après deux cafés pris dans notre petit café habituel de Bourg, Jérôme et moi avons rejoins tous le groupe au parking ou se situe le chemin pour aller au deux aven et à la grotte nouvelle. Il y avait du monde Judi, Ben, Notre Steph, Cendrine, Karine, Seb, Hugo… enfin du monde quoi… Je ne peux pas tous les énumérer mon cerveau n’a pas tout enregistré…

Après un petit brief par Judi, nous nous séparions en deux équipes : L’équipe des deux aven et celle de la grotte nouvelle. Je troquais notre Steph Privadois contre deux autres Steph… ben oui faut bien ça (Stéphane, je te vois sourire, gard aux chevilles!).

Nous préparons tous ensemble notre matériel et c’est partie! La randonnée à travers la foret pour rejoindre l’entrée commençais. Et elle est longue cette marche. L’avantage, c’est que ça ne discute pas trop, les sacs sont lourd. L’équipe des deux aven bifurque au bout d’un moment et nous ne la reverrons que le soir. Ça y est nous sommes arrivées. On pose les sacs.

Il y a plus de chef d’équipe que d’équipiers… On commence par un petit café fait au réchaud. Stéphane nous explique ce que nous allons faire et l’atelier « répartiteur » est lancé. Chaqu’un ses arbres et au boulot. Après plusieurs essais, ça à l’air pas mal. On descend sous terre pour aller voir le puit. Les hommes discutent. Ils s’entendent sur ce que l’on va faire. Ça sera une tyro…

Nous mangeons dehors et après un café (oui encore un…), nous descendons sous terre. Stéphane à équipé la cavité. Noé et Rémy commence à installer les répartiteurs de la tyro au dessus du puits pendant que Stéphane, Karine et moi nous occupions de l’autre côté sous l’œil attentif du Tocino (ben oui faut bien les différencier les deux Steph…). Jérôme et Guillaume quand à eux s’occupent de l’extérieur. (suis sur que c’est pour le café).

On chipote, on fait, on défait, on refait… Tous est testé… Céline j’ai équipé ma première main courante! Karine, elle a installé un répartiteur 50 centimètre au dessus de sa tête! Le répartiteur on maîtrise! Les hommes recalculent… Y a plus qu’a essayer…

Noë veut essayer de faire le contre poids… Choix du poids? Bon je m’y colle… Jérôme, Stéphane Toc et moi descendons au fond du puit. Rémy reste en haut du puit pour me passer sur la tyro. L’autre Steph en bout de Tyro avec Guillaume et Karine observe la manœuvre.

Je suis attaché par le baudard est on me monte! Jérôme m’accompagne tandis que Stéph Toc me décale de la parois avec une corde de traîne. Je croisse Noë qui descend tandis que je monte comme un petit sac de patate! J’arrive en haut et passe dans les mains de Rémy qui me met sur la tyro et je continu à sortir. Comme quoi y a pas qu’à Orgnac qu’il y a des ascenseurs!

Bon ça va, l’équipe est plutôt satisfaite du résultat. Les Stephs me font faire un dernier répartiteur en haut de la tyro (pour être sur) et on ressort.

La journée est finie… nous rejoignons l’autre équipe sur le parking et nous repartons pour un petit débrief autour d’un petit verre. Le suite sera pour le Dimanche.

Publicités
Cet article a été publié dans Comptes-rendus des sorties. Ajoutez ce permalien à vos favoris.